Constipette, la secrétaire de la boite où bosse mon pote informaticien, vient de se trouver un nouveau cheval de bataille : la nouvelle fontaine d'eau de l'entreprise.

Une fontaine d'eau, ceux qui ont la chance de travailler dans un bureau ou dans certains ateliers savent ce que c'est : un simple distributeur d'eau. Mais la nouvelle fontaine d'eau installée dans l'entreprise possède deux robinets: l'un délivrant de l'eau très chaude, idéale pour se préparer un café instantané sans bouilloire, l'autre de l'eau très froide, idéale lorsque la clim est poussive ou en panne.

Les patrons sont contents : plus de bouilloires ou de cafetières électriques qui traînent de ci de là et beaucoup moins de risques d'accident.

Évidemment, la nouvelle fontaine est toujours le lieu de rendez-vous de Radio Coursives, il semblerait que ce soit le lot de toute entreprise du tertiaire qui se respecte, un mal nécessaire qui apporte cependant quelques bénéfices lorsque la direction veut officieusement faire passer des messages sans se donner la peine de rédiger des notes de services qui pourraient officiellement être chahutées à la réunion des DP suivante.

En même temps... Les réunions de DP de la boite où bosse mon pote informaticien... D'après ce qu'il m'en dit, ce ne sera jamais l'antichambre de la révolution d'Octobre. Lorsque mon pote informaticien a émis le souhait, par lettre recommandée avec avis de réception comme il se doit, de voir organisées des élections de délégués du personnel dans cette boite dont le simple effectif aurait dû suggérer à sa direction que l'initiative aurait dû depuis longtemps venir d'elle-même et non de lui, il a tout de suite constaté un changement d'attitude à son égard. Et pas des plus chaleureux.

Et lorsque mon pote informaticien s'est lui-même présenté à ces élections sous l'étiquette d'un syndicat plus teinté ouvrier qu'employés de services bien propres sur eux, tous les cols blancs (sauf trois personnes) lui ont tiré une gueule pas possible tout en imaginant que les chars soviétiques allaient occuper les meilleures places de parking dès le lendemain. Manifestement, les cols blancs (sauf quatre personnes) ne savaient pas que l'Union soviétique avait vécu. Ce qui explique qu'ils ne voyaient mon pote informaticien qu'en bolchevique le couteau entre les dents... Pfff ! On vit de ces émotions dans le tertiaire...

Constipette s'est donc dévouée pour se présenter également à ces élections. Comme elle avait le soutien de sa direction et que tous ses collègues (sauf quatre personnes) ne feraient jamais rien pour fâcher ceux qui savent, elle a été élue. Et mon pote informaticien s'est retrouvé dans un placard du jour au lendemain et plus aucune des tâches qu'il effectuait ne donnaient satisfaction comme par hasard.

Constipette sait où réside son intérêt et celui de tous ses collègues (sauf quatre personnes). Elle a donc demandée lors de la première réunion des DP que ce soit examinée la question de la fontaine de l'entreprise. En effet il semblerait que son autonomie soit des plus faibles : pas plus de trois gobelets d'eau fraîche à la suite – ce qui est assez incroyable au XXI siècle ! – et comme l'été s'annonce caniculaire – elle n'en sait rien mais elle trouve que ça fait responsable de prévoir les pires situations, supporter 25° C quand la clim est poussive... –  , elle trouve que ce serait bien de changer la fontaine qui, je vous le rappelle, peut être assez rapidement changée vu qu'elle est en location et d'ailleurs, Servicéba nous a récemment envoyé un courrier sur leurs nouvelles fontaines qui permettent même de remplir des bouteilles grâce notamment à un plus grand réservoir d'eau fraîche et, regardez comme c'est bien pensé, un support à gobelet qui s'escamote pour que l'on puisse aisément placer une bouteille pour la remplir... Elle trouve que vu :

  • que c'est le même prix qu'avant pour la location,
  • que cela économiserait sur les gobelets en plastique
  • et que une bouteille contenant plus qu'un gobelet cela réduirait d'autant les allées et venues autour de la fontaine et donc moins de pertes de temps et donc plus de productivité,

eh bien ça serait une bonne idée de changer de modèle vu que ça ne coûte rien à l'entreprise et que cela pourrait même rapporter étant donné les arguments développés. Constipette est contente, ce n'est pas pour rien qu'elle regarde Capital à la télé, lit Challenges dans ses toilettes et compte même s'abonner à l'Usine nouvelle pour son boudoir.

Incroyable record de célérité ? Sens aigu des priorités ? La nouvelle fontaine est arrivée deux jours après que le compte-rendu de la réunion de DP ait été affiché et Constipette a été la première à remplir sa bouteille.

Mais il y a quatre personnes, on ne dit pas qui mais vous comprendrez assez vite qui c'est n'est-ce pas, a dit Constipette, qui s'amusent bêtement avec le porte-gobelet escamotable.

A la réunion de DP suivante, Constipette a demandé que soit officiellement rédigée une note de service rappelant à tous – car elle ne vise personne vous comprenez mais certains devraient savoir de qui il s'agit – le bon usage de la nouvelle fontaine.

En effet, avec cet astucieux porte-gobelet escamotable, et cela lui donne un air pincé d'en parler, Constipette se retrouve avec la même problématique qu'avec un autre type de battant jamais à sa place.

Disparates

Écrire un commentaire

Quelle est la deuxième lettre du mot wfxq ?

Fil RSS des commentaires de cet article